Djenné Patrimoine

 

Maison de la famille Sidiki Dramé

Maison de la famille Sidiki Dramé, quartier Yoboukaïna

Cette maison se signalait par le contraste entre sa façade monumentale et l’exiguïté de ses chambres (à l’étage, aérées grâce à de minuscules ouvertures au ras du sol, visibles en façade) et de sa cour. Elle était particulièrement majestueuse et constituait un exemple splendide de l’architecture typique de Djenné. Elle a été entièrement reconstruite par la Mission culturelle en 1998-1999. Son apparence actuelle laisse craindre que le défaut d’entretien régulier, ces dernières années, n’ait très rapidement aggravé une reconstruction de médiocre qualitéé.

Retour à la vue aérienne